LES EFFETS SECONDAIRES
D’UNE ALIMENTATION CÉTOGÈNE

Les 3 à 5 premiers jours

Vous pouvez ressentir de la fatigue et des maux de tête les 1ers jours d’une restriction glucidique stricte.
Ceci correspond à la mise en place de la production des corps cétoniques qui est normalement progressive et optimale après 3 à 5 jours.

Vous pouvez éviter cela avec le programme Cetolike

Transit

Votre appareil digestif doit s’adapter à une nouvelle alimentation et il se peut que votre transit soit ralentit.
Vous pouvez facilement l’aider :

  • en buvant suffisamment (au moins 1,5L d’eau par jour)
  • en mangeant les légumes autorisés à volonté qui apportent des fibres sans glucides
il existe des compléments alimentaires adaptés

Haleine

Une partie des corps cétoniques fabriqués par l’organisme s’évacue par la respiration : il s’agit de l’acétone qui modifie l’odeur de l’haleine.
Cela s’estompe généralement après 1 semaine ou 2.

Voici des conseils pour améliorer ce désagrément :

  • Buvez suffisamment d’eau pour ne pas avoir la bouche sèche

  • Lavez-vous les dents 3 fois par jour

Crampes musculaires

Elles peuvent être le signe d’un manque de minéraux tout comme les douleurs musculaires et articulaires.
Pour éviter cela, il est très important de bien saler ses repas et si besoin de se supplémenter notamment en potassium et magnésium.

Je découvre les suppléments en potassium et magnésium